Agri-éthique

Tous ensemble, solidaires !

Agri-Éthique, c'est un pacte de commerce équitable, 100% origine France. Cette démarche s'appuie sur des engagements d'ordre économique, social et environnemental. Au cœur de ce pacte il y a la fixation d'un prix de la matière première sur une durée contractuelle de 3 ans.

Plus d'infos sur la démarche
www.agriethique.fr

 
Agriéthique boc web
 

Comment ça marche ?

Le boulanger et le meunier ont un engagement réciproque sur un volume de farine à prix fixe pendant 3 ans renouvelable. Cet engagement entre le boulanger et le meunier permet au meunier de s'engager à son tour avec l'organisme stockeur sur un prix du blé pendant 3 ans. L'organisme stockeur peut alors fixer le prix du blé pendant 3 ans sur un volume déterminé avec les agriculteurs.

 

Engagement 1 - Un prix de blé fixe sur une période de 3 ans

Agri-Éthique, ce n'est pas un label, ni une marque, mais une démarche de commerce équitable « nord-nord » nouvelle génération, qui s'appuie sur des engagements d'ordre économique, social et environnemental. Nous nous mobilisons pour défendre tous les acteurs d'une filière agro-alimentaire, grâce à une meilleure répartition de la valeur. Au cœur de notre pacte, il y a la fixation du prix de la matière première agricole sur une durée déterminée.

 

Engagement 2 - Revaloriser l'agriculture locale

Le Pacte Agri-Éthique est aussi né de la volonté de maintenir les emplois et le tissu rural local sur notre territoire. A tous les niveaux de la filière, la sécurisation du prix du blé apporte plus de sérénité et de confiance pour investir dans la durée et créer directement ou indirectement de nouveaux emplois.

 

Engagement 3 - Préserver le paysage et la biodiversité

Au sein d'Agri-Éthique, nos agriculteurs agissent pour une meilleure gestion du territoire. Sur plus de 350 exploitations, ils évaluent l'état de conservation des haies, des fossés, mares et bandes enherbées. Un diagnostic en découle qui permet d'améliorer l'habitat d'intérêt écologique des espèces animales locales et de maintenir celles-ci dans les lieux. Nos agriculteurs deviennent ainsi des relais d'observation de la biodiversité. Dans le même ordre d'idée, ils mettent en place des jachères mellifères (terrains semés des variétés florales riches en pollen). Celles-ci ont pour but de maintenir les insectes pollinisateurs. Autre avantage, elles contribuent à l'embellissement du paysage.